L’équipe thérapeutique des Thermes de Brides-les-Bains spécialisés dans l’amaigrissement accueille avec soulagement le rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) publié aujourd’hui. Ce dernier met en garde sur les dangers des régimes pour la santé. « Lorsqu’une personne est en excès de poids, explique le docteur Jean-Michel Lecerf, responsable du service diététique et nutrition de l’Institut Pasteur de Lille, président le de la commission du rapport de l’ANSES, on a affaire à un problème sérieux. Il nécessite une prise en charge médicale avec recherche des causes, des conséquences sur la santé. Le diagnostic  permet de définir des objectifs et des moyens. Il ne faut pas se précipiter sur l’alimentation en s’imposant nécessairement un régime. En revanche, il faut aider les personnes à modifier leurs habitudes alimentaires. Le rapport de l’ANSES montre que les régimes excessifs et déséquilibrés (souvent les deux) induisent des effets indésirables. Ils provoquent notamment des déficits nutritionnels, des troubles psychologiques, des troubles du comportement alimentaire. Ils peuvent aussi produire des effets négatifs sur le plan osseux et induisent un risque de reprise de poids ».

Pour la station savoyarde, les conclusions de ce rapport ne sont pas une révélation. En revanche, elles confortent sur le bien fondé d’une éducation à l’équilibre alimentaire. Depuis 2004, l’ensemble des acteurs de Brides a banni le mot régime dans la station. Le premier fait symbolique a été de réintroduire les féculents dans les repas des curistes. Une décision qui a troublé de nombreux patients, qu’il a fallu convaincre que les féculents n’empêchaient pas de maigrir et étaient même indispensables pour donner de l’énergie et avoir une activité physique… Depuis les Thermes, comme la station, multiplient les initiatives et actions pour combattre les idées reçues qui peuvent avoir des conséquences graves pour la santé comme le prouve le dernier rapport de l’ANSES révélé cet après-midi. « Chaque année, confie Nathalie Négro, diététicienne et responsable du centre nutritionnel des Thermes de Brides, nous recevons plusieurs milliers de personnes en cure. Ces victimes de régimes multiples et variés, ont développé une résistance à l’amaigrissement et se sont créés des troubles du comportement alimentaire. Il est de notre devoir, en tant que professionnels, de les mettre en garde contre un amaigrissement trop rapide, tant pour leur santé physique que psychique. Nous les aidons à trouver les causes véritables de leur prise de poids et à mettre en place des solutions individuelles adaptées ».

Pas de recette magique à Brides pour trouver l’équilibre. Le discours est responsable et s’appuie sur 150 ans d’expérience. Quelques exemples qui témoignent des actions pédagogiques menées à Brides:
- depuis 2005, les Thermes de Brides programment une conférence gratuite baptisée « la ronde des régimes ». Animée par une diététicienne,  elle alerte sur les dangers des régimes amaigrissants de toutes sortes. Elle dénonce les « amaigrisseurs » qui, en répondant à une demande de perte de poids rapide, mettent en danger la santé des personnes qui les suivent. Cette conférence est mise à jour chaque saison avec les nouveaux régimes à la mode. Au total 18 conférences thématiques différentes sont programmées tout au long de la saison thermale, à raison de deux par jour, pour contribuer à l’éducation à l’équilibre alimentaire.

- Chaque année, lors des journées rondeurs et bien-être de Brides, un médecin thermal tient une conférence sur les dangers des médicaments « minceur ».

- Depuis 2007 le service Diététique et Nutrition de l’Institut Pasteur de Lille dirigé par Jean-Michel Lecerf assiste l’équipe thérapeutique des Thermes de Brides-les-Bains. Il opère un transfert de connaissances qui profite à tous les acteurs de la station thermale. Cette stratégie de formation continue vise à homogénéiser la prise en charge.

- En 2007, mise en place du suivi postcure pour un accompagnement sur un an après la cure
- en 2008, lancement d’une cure expérimentale pour la prise en charge des jeunes de 18 à 24 ans
- en 2010, refonte du programme d’activités physiques pour permettre aux personnes de mieux se prendre en charge et formation des diététiciennes à l’approche psychologique de la prise en charge  de l’obésité.

Pour Jean-Michel Lecerf, « l’approche thermale dans le traitement du surpoids est très différente de celle des régimes. Elle permet d’aider les gens à prendre soin de leur corps, à prendre conscience de leur comportement alimentaire, à les aider à changer leurs habitudes, à refaire de l’exercice physique. Les stations thermales proposent une prise en charge globale avec des objectifs raisonnables et sans restriction excessive ». Toutefois, le médecin convient que « la réponse thermale n’est pas « La solution » car il n’existe pas de réponse absolue et standard. Mais il s’agit d’une solution positive et accompagnante qui peut être un nouveau point de départ pour améliorer la santé des personnes ».

Les Thermes de Brides-les-Bains ont accueilli 12 386 curistes en 2010 (soit une augmentation de1,32 %).

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le site change d’adresse

Le site change d’adresse

Chères toutes, chers tous, fidèles lectrices et lecteurs , visiteurs, followers et ami(e)s J’ai créé un nouveau blog CLARISSENENARD.COM ceci […]

Keep Cool® ouvre la 1ère escapade room sportive!

Keep Cool® ouvre la 1ère escapade room sportive!

L’enseigne de salle de fitness n°2 sur le marché français a été choisie par thecamp, campus international dédié à l’innovation […]

4 packs séjours ski pour partir l’esprit léger avec Belambra Clubs

4 packs séjours ski pour partir l’esprit léger avec Belambra Clubs

Ce n’est pas un secret, partir au ski n’est pas à la portée de toutes  les bourses, surtout lorsque l’on […]

Les bonnes résolutions…

Les bonnes résolutions…

Chaque année c’est la même chanson. Le passage au nouvel an est toujours un bon moyen pour prendre de bonnes […]

Décathlon décline la course à pied en 5 pratiques…

Kalenji Trail

Parce que chaque sportif a des besoins différents selon la spécificité de sa pratique et de sa localisation géographique, Décathlon […]

En 2017, 1 Français sur 2 adèpte du fitness

En 2017, 1 Français sur 2 adèpte du fitness

Le sport, c’est la santé ! À quelques semaines des traditionnelles bonnes résolutions de la nouvelle année, l’UNION sport & cycle […]

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmacie de Clavières
| mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...