Le syndrome du canal carpien (SCC) provoque des douleurs de la main pouvant être particulièrement handicapantes, notamment chez les femmes actives, qui sont les plus touchées par cette pathologie. Face à ce constat, le Syndicat Français des Ostéopathes (SFDO) se mobilise pour mieux faire connaître le traitement ostéopathique du canal carpien, véritable solution à ces douleurs, dans le cadre de son action visant à apporter au grand public une meilleure connaissance des réponses que cette pratique peut avoir pour de nombreuses pathologies, à tout âge de la vie. Syndrome du canal carpien : ses causes et ses symptômesCe symptôme provoque, principalement la nuit ou le matin, des fourmillements et/ou des douleurs au pouce, à l’index, au majeur et à l’annuaire qui irradient souvent jusqu’à l’avant-bras.
Ce trouble, assez répandu, concerne en priorité les femmes, qui sont près de quatre fois plus nombreuses que les hommes à être touchées par ce syndrome. Femme ou homme, les personnes concernées par cette pathologie sont, en majorité, âgées d’une cinquantaine d’année.
Plusieurs causes peuvent être à l’origine du syndrome du canal carpien. En effet, si aucun secteur d’activité n’émerge comme étant particulièrement propice à l’apparition de ce trouble, des facteurs, liés à une activité professionnelle, ont bien été identifiés. Ainsi, les mouvements répétitifs ou les positions non naturelles de la main, la préhension serrée, le stress mécanique exercé sur la paume des mains ou encore les vibrations peuvent en être la cause.
Néanmoins, le syndrome du canal carpien peut aussi être le témoin d’une autre pathologie comme l’arthrite, le diabète ou la goutte, ou encore la résultante d’une fracture des poignets. Enfin, certains évènements de la vie d’une femme comme la grossesse, l’utilisation de contraceptifs oraux ou la ménopause, peuvent aussi conduire à l’apparition de ce syndrome.

Une solution : le traitement ostéopathique du canal carpien« L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctionnement de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé »
(Référentiel Métier Ostéopathe, rédigé par le SFDO).
Un ostéopathe peut apporter une solution lorsque l’apparition d’un syndrome du canal carpien est liée à une chute ou un choc. Les personnes atteintes de ce syndrome peuvent se rendre directement chez un ostéopathe sans consulter leur médecin au préalable.
L’ostéopathe, avant de débuter le traitement, s’assurera que la nature du trouble relève bien de son champ de compétence. Ainsi, il vérifiera cliniquement que son patient présente des signes de Tinel et de Phalen négatifs. Parfois, l’électromyographie atteste qu’il n’y a pas d’indications chirurgicales. Souvent, l’ostéopathe retrouve à l’interrogatoire une chute ou un choc en relation avec l’apparition des symptômes.
Une fois le diagnostic d’opportunité effectué, l’ostéopathe peut commencer son traitement qui, en fonction de la nature du trouble, sera uniquement ostéopathique ou accompagné d’autres actes médicaux. Dans le premier cas, une voire deux consultations d’ostéopathie sont efficaces dans 80 % des cas.

Le Syndicat Français des Ostéopathes : un label de qualité

Crée en 1973, le Syndicat Français des Ostéopathes (SFDO) est le plus grand syndicat professionnel d’ostéopathes exerçant cette profession à titre exclusif, avec plus de 1400 membres. Il défend, auprès des pouvoirs publics, une ostéopathie de qualité, directement corrélée à la qualité de la formation dispensée et à son contrôle par l’Etat.
En plus de ses missions auprès de ses mandants, le Syndicat s’est fixé celle d’informer le grand public sur la profession d’ostéopathe et les bénéfices thérapeutiques de l’ostéopathie, en apportant une meilleur connaissance de cette profession et en le rassurant face à certaines idées reçues. Le Syndicat, par l’exigence de ses critères d’admission, se présente ainsi comme un label de qualité et assure que les professionnels qui en sont membres répondent à ses exigences.
« Le SFDO agit, depuis sa création, pour défendre une pratique de l’ostéopathie conforme à nos exigences en termes de formation, d’exercice de la profession et de déontologie, qui sont en adéquation avec nos confrères européens, au bénéfice de la santé publique française », précise Philippe Sterlingot, Président du SFDO.

Consultez l’annuaire des ostéopathes du SFDO sur son site Internet et trouvez un praticien répondant à ses exigences de qualité partout en France : www.sfdo.info

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le site change d’adresse

Le site change d’adresse

Chères toutes, chers tous, fidèles lectrices et lecteurs , visiteurs, followers et ami(e)s J’ai créé un nouveau blog CLARISSENENARD.COM ceci […]

Keep Cool® ouvre la 1ère escapade room sportive!

Keep Cool® ouvre la 1ère escapade room sportive!

L’enseigne de salle de fitness n°2 sur le marché français a été choisie par thecamp, campus international dédié à l’innovation […]

4 packs séjours ski pour partir l’esprit léger avec Belambra Clubs

4 packs séjours ski pour partir l’esprit léger avec Belambra Clubs

Ce n’est pas un secret, partir au ski n’est pas à la portée de toutes  les bourses, surtout lorsque l’on […]

Les bonnes résolutions…

Les bonnes résolutions…

Chaque année c’est la même chanson. Le passage au nouvel an est toujours un bon moyen pour prendre de bonnes […]

Décathlon décline la course à pied en 5 pratiques…

Kalenji Trail

Parce que chaque sportif a des besoins différents selon la spécificité de sa pratique et de sa localisation géographique, Décathlon […]

En 2017, 1 Français sur 2 adèpte du fitness

En 2017, 1 Français sur 2 adèpte du fitness

Le sport, c’est la santé ! À quelques semaines des traditionnelles bonnes résolutions de la nouvelle année, l’UNION sport & cycle […]

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmacie de Clavières
| mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...