sport-ordonnanceLe 30 décembre dernier, le décret d’application de la loi de santé relatif aux conditions de dispensation de l’activité physique adaptée prescrite par le médecin traitant à des patients atteints d’une affection de longue durée a été publié au Journal Officiel.

Les 12 et 13 octobre 2017, Strasbourg accueillera les deuxièmes assises européennes du sport-santé sur ordonnance. Cette rencontre permettra d’échanger sur les différentes expériences françaises et européennes et d’explorer les pistes d’avenir pour le sport santé pour les malades chroniques mais également pour d’autres publics spécifiques (enfants, personnes âgées, prédiabétiques …).

« la Ville de Strasbourg a innové en 2012 en proposant aux malades chroniques de pratiquer une activité physique modérée dans le cadre du dispositif Sport Santé sur Ordonnance. A ce jour, 1500 personnes en bénéficient, ou en ont bénéficié, et 320 médecins généralistes Strasbourgeois prescrivent du sport sur ordonnance. Je me réjouis de ce décret qui a pris en compte et respecté les initiatives existantes notamment celle de Strasbourg et du réseau français des villes-sport santé sur ordonnance de l’Organisation Mondiale de la Santé, se félicite le docteur Alexandre Feltz, adjoint au maire en charge de la santé. Cette publication qui va développer la prescription de l’activité physique adaptée par le médecin traitant pour des patients atteints d’une affection de longue durée.

De plus, il instaure la possibilité de prise en charge des patients par de nombreux professionnels qualifiés (dont par exemple les éducateurs sportifs). Les onze millions de personnes souffrant en France d’une affection de longue durée pourront ainsi pratiquer une activité physique adaptée à leur pathologie.

Il convient désormais de définir le modèle économique du sport-santé, comme cela fonctionne à Strasbourg où l’engagement fort des partenaires du Contrat local de santé[1] assure la prise en charge de l’activité physique avec un reste à charge nul ou faible pour les patients. En complément, à Strasbourg comme partout en France, l’intervention de la sécurité sociale, très attendue, est indispensable !

Ainsi, cela permettra à tous de bénéficier de ce dispositif et contribuera à réduire concrètement les inégalités sociales de santé. »

[1] Ville de Strasbourg, Agence Régionale de Santé, Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale, et Régime local d’assurance maladie


 

Mots-clefs :, , , , , , , , ,

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Le site change d’adresse

Le site change d’adresse

Chères toutes, chers tous, fidèles lectrices et lecteurs , visiteurs, followers et ami(e)s J’ai créé un nouveau blog CLARISSENENARD.COM ceci […]

Keep Cool® ouvre la 1ère escapade room sportive!

Keep Cool® ouvre la 1ère escapade room sportive!

L’enseigne de salle de fitness n°2 sur le marché français a été choisie par thecamp, campus international dédié à l’innovation […]

4 packs séjours ski pour partir l’esprit léger avec Belambra Clubs

4 packs séjours ski pour partir l’esprit léger avec Belambra Clubs

Ce n’est pas un secret, partir au ski n’est pas à la portée de toutes  les bourses, surtout lorsque l’on […]

Les bonnes résolutions…

Les bonnes résolutions…

Chaque année c’est la même chanson. Le passage au nouvel an est toujours un bon moyen pour prendre de bonnes […]

Décathlon décline la course à pied en 5 pratiques…

Kalenji Trail

Parce que chaque sportif a des besoins différents selon la spécificité de sa pratique et de sa localisation géographique, Décathlon […]

En 2017, 1 Français sur 2 adèpte du fitness

En 2017, 1 Français sur 2 adèpte du fitness

Le sport, c’est la santé ! À quelques semaines des traditionnelles bonnes résolutions de la nouvelle année, l’UNION sport & cycle […]

Centre S.H.I.N |
Le blog de Claudy... |
La Santé vient en mangeant |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Pharmacie de Clavières
| mon combat contre l'obéséite
| Dites oui au massage...